GRIPPE

Même si l'hiver se fait attendre, la grippe est quand même fidèle au rendez-vous. Pour se prémunir des risques d'infection du virus, il est encore temps de se faire vacciner rappellent les autorités sanitaires françaises.

Grippe : il est encore temps de se faire vacciner

Le bilan de l'hiver 2014-2015 a été lourd. Le virus de la grippe a provoqué une hausse de la mortalité de 19% et un surcoût de 80 millions d'euros pour la Sécurité sociale. Elle a donné lieu à 2,9 millions de consultations, mais surtout à 30 000 passages aux urgences suivis de plus de 3 000 hospitalisations, et à près de 1600 cas graves admis en réanimation.

A ce titre, la Direction générale de la santé, la Cnamts, l'Institut de veille sanitaire (InVS) et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) rappellent dans un communiqué  que la vaccination est le meilleur moyen de prévention pour se protéger contre la grippe et en limiter les complications.

La campagne de vaccination contre la grippe s'adresse aux 10 millions de personnes qui doivent être protégées et qui, à ce titre, peuvent bénéficier de la prise en charge à 100% du vaccin : ce sont les personnes âgées de 65 ans et plus, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes.

Les bons réflexes contre la grippe

Les antibiotiques sont inefficaces face aux virus. Ils ne sont donc d'aucune utilité pour soigner les rhumes et la grippe.

Pour se protéger des virus de la grippe, lavez-vous régulièrement les mains, avant de manger, ou après avoir pris les transports en commun. Pour protéger les autres, il est aussi conseillé d'éternuer dans un mouchoir, que vous jetterez ensuite à la poubelle. Si vous êtes touchés par la maladie, il est conseillé de rester au chaud dans votre lit et de vous hydrater. Pour faire baisser la fièvre si elle dépasse 38,5°C, prenez 1 à 2 comprimés de paracétamol à 500 mg par prise (même si une étude récente remettait en cause l'intérêt du paracétamol contre la grippe), à renouveler en cas de besoin au bout de 4 h minimum, sans dépasser 3 g par jour.

Pour écourter les symptômes, vous pouvez vous faire prescrire un antiviral (Relenza, Tamiflu). Pour être efficaces, ils doivent être pris dans les 48 h qui suivent l'apparition des premiers symptômes.

Écrire commentaire

Commentaires: 0